Avertir le modérateur

12 juillet 2006

Service "public" minimum

Ça s'est passé hier.
Une journée "presque ordinaire" sur France 2, option service "politique"...

Ah oui... je vous préviens tout de suite, ce billet risque de comporter quinze tonnes de guillemets vu que les mots employés n'y ont plus leur sens usuel.

Ça commence à 13 heures.
J'avoue que j'avais un préjugé plutôt favorable à Élise Lucet, notre Belle des Champs présentatrice aux joues fraîches et rebondies de fille saine et pas factice, aux mirettes pervenches.
Présupposé au vu de ses prestations sur France 3 dont elle est issue et où elle continue, si je ne me trompe pas, à animer une émission d'analyse en seconde partie de soirée mais à la parution aléatoire.
 
Patatras !
Dès le troisième jour de prise en main du 13 heures de France 2 par l'Élise, je constate un truc qui m'agace les dents, un peu comme une craie qui crisse sur un tableau noir.
L'amorce du journal en question se termine systématiquement, comme un gimmick lancinant, comme un slogan pubeux par : "Madame, Monsieur, Bonjour... Bienvenue dans VOTRE édition du 13 heures...".

Ça n'est pas la phrase qui importe ici, c'est l'accent tonique.
Ce "VOTRE" allongé, appuyé, accentué jusqu'au ridicule.
Diantre ! Mais combien de sondages, combien d'études pour en arriver à décréter que "Ça y est ! Eurêka ! Jusqu'à présent VOUS regardiez le journal de n'importe qui mais, à partir de maintenant, grande nouvelle, on a trouvé le VOTRE ! Alors... heureuse ?"

VOTRE... celui de qui ?
D'une majorité de clients ? Selon quel barème ? Avec variables pondérées saisonnières ? Représentatif de la population française ?
C'est drôle tout de même. Jusqu'à présent, je pensais que les journalistes faisaient leur métier en dehors de tout rapport vendeur/client... Que leur métier consistait à nous apporter les nouvelles du monde et pas les nouvelles qu'une certaine majorité de coeur de cible clientèle calculée selon les quotas et les variables saisonnières souhaite recevoir dans son assiette.
En bref, que journaliste et serveur chez McDo, c'était pas la même chose.
Tout faux, dis donc !

Quelques jours de désolation plus tard, je constatais également qu'il n'y avait pas que le "VOTRE" d'amorce à avoir droit à ce traitement digne d'un vendeur d'encyclopédie en 24 tomes à des pauvresses acculturées.

Tous les VOUS s'adressant toujours à la clientèle attablée, sonnaient aussi fort que les trompettes de Jericho...
Mais le seul mur qui s'écroulait à leur passage était celui de l'éthique journalistique...
Madame Arlette "Haricot sauteur du Mexique" Chabot veut de l'info heureuse pour sa clientèle.
Et ce qu'Arlette veut, VOUS le voulez aussi... non ? Tant pis...

Passons au contenu...

  • Les Titres du Journal 12h59m11s
  • Des fous du volant britanniques sur les autoroutes françaises 13h00m11s
  • La Canicule sur 5 départements jusqu'à jeudi matin 13h02m12s
  • Gard: les dangers du soleil 13h04m43s
  • La vague de chaleur à Paris 13h06m50s
  • Les Français lanterne rouge de l'hospitalité 13h07m12s
  • Gorges du Verdon: pas de ligne à haute tension 13h09m25s
  • Arcachon: une station d'épuration ultra moderne 13h11m14s
  • Mondial: immense fieste hier en Italie 13h13m37s
  • La presse italienne parle de l'altercation Zidane-Materazzi 13h15m44s
  • Sondage: les Français pardonnent Zidane 13h17m46s
  • Raymond Domenech confirmé à la tête des Bleus 13h18m09s
  • La coupe du monde et les inégalités: la question du 13h 13h18m28s
  • Fourniret: les ossements d'une victime mis au jour 13h22m00s
  • Justice: Jean Louis Turquin remis en liberté conditionnelle 13h22m25s
  • Défilé du 14 juillet: répétitions 13h22m46s
  • Un nouveau centre défense seconde chance 13h24m12s
  • Un ordinateur et internet pour un euro/jour 13h26m54s
  • Le droit des parents d'élèves renforcé 13h27m18s
  • Tour de France: 9e étape aujourd'hui 13h29m23s
  • Tour de France: résister à la canicule 13h29m46s
  • Il cultive des légumes et plantes oubliées 13h31m35s
  • Notre feuilleton hebdomadaire: la chaine des moissons 13h34m42s
  • Le rappeur-slameur Abd Al Malik invité des 5 dernières minutes 13h39m41s

 

Pas besoin de vous faire un dessin.
Du Pernaut.
Du Pernaut rajeuni, moins bouseux et cul des vaches, plus tendance, mais du Pernaut quand même...
Allons-y pour le jeu le plus stupide de l'été...
Cherchez dans ce florilège les mots "Gaza", "Liban", "Bagdad", "conférence de Rabat", suppression d'emplois", "Forgeard", Sogerma", "Soudan", "Tchétchénie"...


C'était l'apéritif, passons au plat principal.
Le Journal de 20 heures de Pujadas "Juppé se retire...oups... la boulette !".
Tout récemment, notre second haricot sauteur du Mexique, type encore plus Zebulon si c'est possible, s'est ridiculisé dans une émission interminable sur ce qui aurait du être la grande fête à Neuneu sur les Champs-Elysées, à la traîne de TF1 dont il ne cesse de ramasser goulûment les miettes.
Un zebulon qui rampe, je vous jure que c'est de l'exploit technique où je ne m'y connais pas en anatomie...

Sauf que ce soir-là, il s'est passé quelque chose dans les Restes du Monde.
7 attentats simultanés à Bombay faisant près de 200 morts au moment où le journal démarre.

Et ça donne ça...

  • Les titres du 20 heures 19h59m06s
  • Centre aéré: comment trouver de la fraîcheur pour les enfants 20h00m27s
  • Canicule: 6 départements en vigilance orange 20h02m21s
  • Canicule et surveillance des personnes âgées 20h02m40s
  • La canicule sévit aussi en Espagne 20h04m27s
  • Mondial: Raymond Domenech reconduit sans ses fonctions 20h04m50s
  • Chez les jeunes, comment expliquer le mauvais geste de Zidane 20h08m23s
  • Lilian Thuram rentre à la Guadeloupe 20h10m33s
  • Les champions du monde italien font la fête à Rome 20h12m50s
  • Les grâces présidentielles du 14 juillet 20h13m06s
  • 2 conducteurs britanniques participaient à une course sauvage 20h14m49s
  • Affaire Fourniret: le corps d'Isabelle Laville retrouvé? 20h16m51s
  • Français de Guantanamo: les réquisitoires 20h18m31s
  • Taux de réussite au bac: une polémique 20h18m52s
  • Internet: un plan pour équiper les ménages les plus modestes 20h20m41s
  • Le co-président d'EADS, Noël Forgeard, va quitter le groupe 20h21m12s
  • Dossier: la folie tramway 20h21m34s
  • Bombay: explosions de plusieurs trains 20h25m59s
  • Rabat: conférence sur l'immigration 20h27m18s
  • Verdon: victoires des écologistes, pas de ligne haute tension 20h28m48s
  • Le mauvais accueil des touristes en France 20h30m53s
  • Les répétitions du 14 juillet 20h32m42s
  • Pampelune: le portrait d'un coureur face aux taureaux 20h33m03s
  • Décès de Syd Barret 20h35m24s
  • TDF: carte de la dernière étape avant les Pyrénées 20h35m42s
  • TDF dans les Landes 20h35m53s
J'avoue... j'ai exagéré en disant que ça avait été traité en fin de journal et en 10 mots par Pujadas.
J'ai vérifié, le sujet est lancé à 20h25mn59s et non pas 20h30mn00s.
Il dure 1mn40.
Et Pujadas le lance, avec une prolixité et un sens de l'analyse frisant la loghorrée, en 32 mots... nom et prénom de la journaliste qui a pondu le "sujet" de 1mn40s compris.
Mea culpa, mea maxima culpa ! Je ne suis pas une journaliste soucieuse de la véracité des faits comme Maître Pujadas...

Néanmoins, je vous rappelle le traitement des attentats d'Atocha et de Londres.
Interruption instantanée des programmes.
Des heures et des heures d'image d'hélicoptères sur les toits jaune citron des véhicules de secours et commentaires affolés qu'on résumera ainsi :"Nous ne savons pas ce qui se passe mais dès que nous le savons nous vous tenons au courant... MonDieuMonDieuMonDieuMaisC'estHorrible... vous êtes à l'antenne de France 2 et vous voyez ce qui se passe en direct dans les rues de Londres.... mais nous ne savons pas ce qui se passe et nous vous tenons au courant dès que nous le savons... ad libitum".
Du journalisme sérieux, pas du tout émotionnel, super-informatif.

Ce que ça signifie ?
Tout simplement que, hier soir, Chabot et Pujadas ont estimé que le kilo de viande européenne martyrisée valait beaucoup plus cher que le kilo de viande indienne massacrée.
Du racisme.
Du mépris.
Ce même mépris qui fait qu'il y aura de plus en plus de fous-furieux sur cette planète à se lever pour nous faire ravaler notre morgue dans la gorge.
Chabot et Pujadas pensent, à votre place, que vous n'êtes pas capables de compassion ou d'intérêt pour des victimes qui ne vous ressemblent pas.
Et qu'on ne me parle pas de proximité ! Le World Trade Center n'est pas plus éloigné de l'Europe que ne l'est Bombay !
Non, non.
C'est tout simple.
Chabot et Pujadas vous ont dit hier soir la phrase que Le Pen serinait en son temps : "Je préfère ma fille à ma cousine et ma cousine à ma voisine".

Juliette les appelle "les assassins sans couteaux".
Moi, je les appelle des salauds.

Alors spéciale dédicace pour Chabot et Pujadas :

 

Kilo de viande négligeable pour France 2

---------------------------------------------------------

Addendum rendu nécessaire par les 702 visiteurs au compteur de 16:30 ce jeudi 13/07... ce qui me change drastiquement de mes 2 pelés 3 tondus habituels, mes chers camarades de chez mon AJT préféré et l'NRV d'origine.. (mon nid douillet, où es-tu ? Qu'ont-ils fait de toi ? Bouhouhou... *Mode Caliméro OFF*) 

Forcément... avec tout ce barouf, mon billet d'humeur (quoique très précisément argumenté à la seconde près) ne peut suffire.

Donc...

Dans les jours qui viennent (mais poussez pas mémé dans les orties non plus !), il y aura deux autres billets plus explicatifs.
Deux parce que je vois 2 problématiques dans ce contre quoi je m'enflammais comme nitro sur cailloux : primo, ce que j'appelle la "compassion par empathie clanique" que je voyais dans le traitement indigne des attentats de Bombay au JT de 20 heures du 11/07 ; secundo, la "marchandisation" des JT en général qui cherchent à tout prix à s'adapter à une clientèle supposée plutôt qu'à assumer leur mission informative et donc éducative, ne vous en déplaise (ben oui ! Informer, c'est "éduquer" ou "enseigner" si vous voulez).

Néanmoins, qu'on ne s'attende pas à ce que je renie ma colère ni ses termes.
Ça n'est pas le style de la maison.
Et contrairement aux JT, je ne m'adapterai pas à une "clientèle". C'est elle qui s'adapte ou qui zappe...

Bonjour chez vous... :) 

Commentaires

Totalement d'acc avec toi.
Juste une petite différence entre Londres, New-York, et Bombay, dans les deux premières villes, France 2 a un correspondant alors que Bombay et en Inde ça m'étonnerait. Alors en faire des tonnes sur des images d'agences de presses et reprise des dépêches c'est pas top non plus. Mais ça aurait quand même dû ouvrir le journal.
Est-ce qu'aujourd'hui ils ont et vont rectifier le tir ?

Écrit par : carole | 12 juillet 2006

J'ai vu une belle désinformation sur TF1 : le bac a été donné notamment grâce à une épreuve de math trop facile en bac S. Justement cet après-midi, j'ai eu ma mère au téléphone, prof de math au lycée elle a corrigé cette année le Bac S, et je lui ai posé la question. Elle a dit qu'il y avait les QCM (en vrai-faux sans point de pénalité) et des questions de cours qui ont donné des points faciles mais qu'en contre-partie les problèmes étaient difficiles. Pour les élèves qu'elle a eu à l'oral, elle n'a quasiment pas réussi à remonter la note qui était de 7 en moyenne. Et en effet en regardant leurs dossiers scolaires, elle a vu que c'était des élèves qui avaient des moyennes de plutôt de 4. Donc peu d'élèves ont été rattrapés à l'oral grâce aux maths.
France 2 a évoqué les résultats définitfs mais n'est pas tombé dans le piège du bac donné.

Écrit par : carole | 12 juillet 2006

Terrible réquisitoire, Grabuge, qui se termine en "beauté" avec la photo qui tue... Dur.

Écrit par : Olivier Bonnet | 12 juillet 2006

Eh oui! Ca donne envie de frapper (je ne dirais pas: de donner des coups de boule!)
Personnellement, je n'ai pas la télé, mais il m'est arrivé de regarder le journal télévisé en famille récemment et j'ai été atterré.

Mais, pour conclure sur une note positive, je dirais qu'il y a de l'intéressant dans cet ennui. C'est de cette fange d'ennui que toi, spectateur éclairé, tu doit extraire ton miel, comme tu l'as fait dans ton article. En examinant sérieusement comment l'information est construite et "à qui elle profite" (comme un crime presque parfait) que tu en sauras plus sur cette société.

Mais Elise, tout de même, a un beau sourire...

Écrit par : Eric | 12 juillet 2006

Bien envoyé... uppercut efficace.
Mais il serait amusant de séparer les "bonnes" nouvelles positives sur une châne et les mauvaises nouvelles tragiques sur une autre pour voir laquelle aurait la plus belle audience.
Moi, je me rappelle que le barouf fait sur tsunami a été important parce qu'il y avait des touristes occidentaux parmi les victimes... sinon...

Écrit par : bertrand | 13 juillet 2006

Bonjour.

Malgres que je pense que la censure actuelle se fait via les choix des sujets et l'importance qu'on leur donne, je voudrais réagir..

Je trouve votre critique facile: type demago, sentimental, contre-pouvoir.
le passage 'votre', c'est long.....

Vous savez que, vraisemblement,
si le JTs ne montrait en détails que des attentats à midi et 20h, ces JTs n'aurait plus de publique?
Qu'en coulisse, cela discute des choix des sujets.

Pour infos:
http://forum.nouvelobs.com/archives/forum_654.html

Si vous faites un travail statistique:
c'est à dire une analyse dans le temps des choix des sujets du JT (sur un ensemble de JTs),
vous seriez plus crédible aux yeux de tous.

Sur la fin, vous allez tellement loin ..(l'écriture par clavier et sur un support devrait calmer votre colère, justifier ou non), que vous êtes peut etre la limite de la diffamation..(c'est tres constructif au moins..).

Donc, si vous pouvez faire mieux d'Elise Lucet, M. Pujados et Mme Chabot, vous serez surement accueilli les bras ouverts.
(et concernant la photo: Merci, je suis certain qu'un hopital de la croix rouge en Irak a besoin de vous).

Bon courage.

Écrit par : Jean | 13 juillet 2006

Désolé pour les mots qui manquent/les fautes d'orthographe (je veille tard cette nuit).

Cordialement.

Écrit par : jean | 13 juillet 2006

Bonjour

Un billet bien plaisant à lire, avec une "chute efficace", il y a du talent là-dessous.

Sur le fond, je ne suis pas convaincu. Pas convaincu que remplacer les reportages sur la canicule ou Zidane par des reportages sur Bombay, le Soudan, les stock-options, changerait significativement la fonction d'un journal télévisé. Même si l'on supposait que le JT devienne tout d'un coup janséniste en supprimant toutes les rubriques "superficielles" (celles évoquées ci-dessus + météo, plages, etc.), avec une durée de trente minutes (ou à peu près), il n'y aurait toujours que deux ou trois minutes pour présenter et expliquer les tenants et aboutissants de la situation politique en Inde, au Soudan, en Israël, etc. Un journal télévisé, vu par des millions de personnes, ne peut qu'être une mise en scène des évènements, un spectacle donnant l'illusion de s'informer. C'est d'ailleurs vrai de TOUS les programmes télévisés, de France 2 à France 5 (la chaîne de la "connaissance", où trônent Yves Calvi et Serge Moati, qui sont des orfèvres dans l'art de dissimuler l'important derrière le superficiel, jusqu'à donner à la PRAVDA un côté ringard), en passant par ARTE cornaquée par BHL. La tentation d'opposer le public au privé est totalement inutile : c'est bien dans le secteur public que la catastrophe règne (ajoutons France-Inter et France-Culture), car après tout, les chaînes privées font ce qu'elles veulent de leur argent.

La naïveté (pour ne pas dire plus) de cette rubrique apparaît dès le début, quand un "préjugé favorable " est accordé à une émission présentée par une "Belle des Champs présentatrice aux joues fraîches et rebondies de fille saine et pas factice, aux mirettes pervenches". Tout est dit.

Écrit par : bruno | 13 juillet 2006

Coup de gueule salutaire, avec une très bonne accroche (les mirettes pervenches !). D'accord sur le fond, mais une erreur de goût : la photo finale.

YR

Écrit par : YR | 13 juillet 2006

Les journaux télé sont toujours aussi creux, il y a longtemps que je ne les regarde plus. La photo est superbe : par respect pour le photographe pourrais-tu citer ta source ?

Écrit par : Al1 | 13 juillet 2006

@ Carole

Pour ce qui est du correspondant, je veux bien te croire mais là où ça tombe à l'eau c'est quand tu te souviens des attentats de Londres, avec un correspondant certes sur place mais qui répétait sempiternellement qu'il ne savait rien, qu'on n'avait pas d'infos et de regarder derrière lui ce qui se passait...
A ce compte-là, on s'en passe allègrement de correspondants s'il est juste bon à jouer les potiches intermédiaires, planté sur un trottoir avec son micro.
Sur TF1, ça a ouvert le journal. c'était le minimum, non ?

@ Olivier Bonnet

Oui. C'est de l'ordre du réquisitoire.
Et pourtant, tu me connais, j'avais préféré laisser passer la nuit dessus, histoire de calmer la rage...
Comme quoi, elle est tenace. ;)

@ Éric

Cela fait longtemps que j'hésite toujours à regarder les JT télévisés tant ils me hérissent.
Ces derniers temps avec le Mondial à toutes les sauces, c'était devenu de l'ordre de l'insupportable.
Mais on aurait pu penser que ça allait se calmer si l'autre n'avait pas utilisé son crâne à des fins inapropriées... penses-tu !
La solution mi-chèvre mi-chou que j'ai trouvée pour ne pas "trop" m'énerver, c'est de "voir" les JT APRES, sur le site de France Télévisions qui produit et la vidéo et le synopsis exact de son déroulement.
De là, mes chiffres plus que précis... et totalement gerbants !

@ Bertrand

Tu poses les deux écueils : l'audience et l'empathie "clanique".
C'était très exactement les deux questions du billet.
Enfin... plutôt les deux énervements... ;)

@ Jean

Visiblement, vous ne faites pas la même lecture que moi de ce qu'est un journal.
Libre à vous.
Quant à votre chute, permettez-moi de vous dire que c'est un refrain éculé : on n'a pas besoin d'être journaliste pour avoir une opinion critique sur les journalistes, comme on n'a pas besoin d'être cinéaste pour avoir une opinion critique sur un film...

@ Bruno

Je ne demande pas à ce qu'un journal télévisé soit un magazine d'analyse.
D'autant que la quotidienneté bi-journalière (voire tri...) empêche d'avoir le recul nécessaire ou la totalité des éléments.
C'est d'ailleurs pour cela que je ne lis plus de PQN et me contente des "news"... après, je me fais mon opinion sur la base des FAITS qu'on m'a rapporté.
Mais je demande au minimum qu'il y ait une "hiérarchisation" de l'information.
Et quand elle est ce qu'elle est sur le dit-journal de Pujadas, ce jour-là, elle est aussi signifiante qu'une grande claque dans la gueule : un indien ne vaut pas une roupie. A la limite, si c'est un pakistanais immigré qui meurt dans des attentats londoniens (et je ne parle pas du pauvre type innocent abattu de sept balles dont 3 dans la tête par les bobbies de Blair !), sa cote remonte un chouïa...
Et ça, ça me révulse.
Le tableau d'honneur des victimes qu'on m'impose en décidant pour moi de quelle mort est importante ou non.

Non, non. Pas de naïveté.
C'était juste une boutade tant Élise Lucet me paraissait physiquement éloignée des canons du mercato "présentatrice TV" de ces derniers mois où visiblement, il vaut mieux faire la Une de Voici les seins nus pour être démarchée... ;)

@ YR

C'est votre goût... je comprends.
Dans mon esprit, c'était une claque personnelle et coléreuse à Pujadas et Chabot.
Et de temps en temps, il faut aussi être TRES clair

@ Al1

Je ne demanderais pas mieux !
Mais il est inconnu au bataillon.
J'avais trouvé cette photo sur un site américain de veille citoyenne au tout début de la guerre en Irak (avant même l'entrée dans Bagdad ou même le massacre du marché chiite !). Il n'y avait déjà pas mention de l'auteur.
S'il passe par ici, qu'il se fasse connaître...


Bon.
Maintenant que j'ai répondu à tout le monde, je vais aller voir dans mes stats qu'est-ce qu'il s'est passé pour avoir un tel afflux de petits nouveaux...
Mais d'abord, mon second bol de café ! :)

Écrit par : Grabuge | 13 juillet 2006

Excellent, m'ame Grabuge !
Pour ma part, il y a lurette que je ne supporte plus la mère Lucet et ses "vôtres" appuyés …
Quant à Pujadas, je trouve qu'il a du talent, mais mis au service d'un mauvais journal (ce qui n'est pas entièrement de sa faute …)
Bonne continuation !

Écrit par : Bernard Langlois | 13 juillet 2006

Excellent! Dommage que tu soyes pas chroniqueuse judiciare pour la gazette de mon coin. On aurait encore plus de choses à se dire.
Tu as bien vu l'entrée avec le VOTRE journal. Maintenant regarde bien la sortie, avec l'invité des cinq dernières minutes qui, tous les jours que Dieu fait, est accueilli par un "On est ravi de vous avoir sur le plateau" qui tue façon Drukker. On ne dit ça à personne quand on le dit à tout le monde.
Bon jus là-dedans!

Écrit par : Fleuryval | 13 juillet 2006

@ M'sieur Langlois

J'espère que vous avez bien reçu toutes mes confuses par mail...
Mais aussi ! Quelle idée d'écrire via un FAI que des millions d'internautes utilisent ! Pouviez pas écrire via politis.fr ? :)
Je n'aurais pas cru à une blague de mes petits camarades NRV ou AJT...

Pour le "VOTRE" dont Jean trouvait qu'il était inutile d'en faire des tonnes, c'est typiquement ce genre de petits détails qui n'ont l'air de rien qui me titillent le plus.
C'est là qu'on voit qu'on n'est plus un peuple mais un public ou une clientèle.
D'ailleurs, notre très cher Gauleiter de Neuilly vient de faire la même "gaffe" lors de l'inauguration de sa statue de cire au Musée Grévin (Mwarf ! J'espère qu'ils ont prévu plusieurs copies parce qu'à mon avis, elle risque de ne pas passer l'été sans quelques graffitis !), en disant (texto) que : "Si on fait depuis si longtemps le métier que je fais, c'est pour aller à la rencontre du public"...
Ça troue la fouille...

@ Fleuryval

Moque-toi !
Je ne sais pas s'ils se sont donné le mot pour me tomber dessus comme la misère sur le monde mais, entre le Rezo, Acrimed et Politis, est-ce que tu te rends bien compte du cauchemar que c'est pour une sociophobe certifiée par la faculté ? Hein ?
Arghhhhh ! Au sec....

Écrit par : Grabuge | 13 juillet 2006

@ Grabuge
On se rejoint donc puisque j'ai bien dit que ça aurait du ouvrir le journal.
Hier soir, j'ai regardé pour faire une sorte de suite le reportage sur l'Inde. Encore des images d'agences, plutôt en milieu de journal et suivi d'autres sujets sur l'international, mais assez complet à mon goût. J'ai pas vu en face ce qu'ils avaient dit. Rien que le bleu clair de la veste et de la cravate de PDDA me faisait fuir.

Écrit par : carole | 13 juillet 2006

Un début de réponse :
quand on fait ce qu'on aime avec la sincérité et le coeur et qu'on a pas peur de choquer, révoter ou agacer... tout en restant honnête avec soi-même (rire, on dirait les bouquins genre "150 secrets pour être heureux") alors, forcément, on est bon et on attire aussi l'audience !
Bravo !
Continue...

Écrit par : bertrand | 13 juillet 2006

@ Carole

Mais je ne pensais pas une seconde qu'on n'était pas d'accord ! ;)
Pas regardé, hier soir... besoin de recul...

@ Bertrand

Ah ! Tu vois ?
Quand je disais que le coeur ne se concevait que dans l'excès et le non-effacement, je ne blaguais pas.
Tu sais quoi ? En allant chercher Le Plan B aujourd'hui, je vois un panonceau pour je ne sais quel magazine simili-psy qui se vend avec un livre de poche sur "L'estime de soi"... J'ai explosé de rire sur le trottoir en pensant à ton commentaire !

Sinon, le truc qui me fait le plus marrer depuis ce matin, c'est le présupposé de notre cher Bernard Langlois dans Politis comme quoi je serais "jeune, si j’en juge par ses goûts musicaux"...
Hé ho ! Bernard ! Élevée au grain avec Claude Villers, Patrice Blanc-Francard, Bernard Lenoir et Antoine de Caunes, ça vous date plus que du Carbone 14 !
Et ils ont beau être TOUS plus vieux que moi, être née avec la Vème République, comme je vous le précisais par mail, n'empêche absolument pas d'aimer NIN, FatBoy Slim, Tricky ou Interpol autant que les concertos pour piano de Prokofiev ou le Tristan und Isolde de Wagner... ;)
C'était le fou-rire du jour... et c'est pas du luxe quand on voit ce qui se passe au Sud-Liban ou à Gaza...

Écrit par : Grabuge | 13 juillet 2006

@ Grabuge
C'est vrai qu'en musique tu as des goûts de trentenaires (c'est moi la trentenaire), et en série TV aussi ;o))))

Écrit par : carole | 13 juillet 2006

@ Carole

Ben voui....
Mais je dois être comme la Sprite ou la Tourtel.
Ça a le goût de...
Ça a l'apparence de...
Mais c'est pas.

Enfin... c'est pas sur le certificat de naissance !
Sur la photo et les goûts, il n'y a pas tromperie, je te rassure.
Ouach ! Mais ça va carrément mal pour déborder ainsi alors que mon "A propos" était plus que clair sur les limites que j'imposais ici...
C'est là que je n'ai pas envie de dire "Merci, Bernard !"

Naaaaan.... je blague.... Bernard, vous revenez quand vous voulez. ;)))))

Écrit par : Grabuge | 13 juillet 2006

@ Grabuge
Par contre tu dois revoir tes classiques de pub : c'est le Canada Dry ;o)))

Écrit par : carole | 13 juillet 2006

je n'ai âs de télévision et je n'en veux pas, mais la radio ne vaut pas mieux - coup de tension assurée - et pour le moyen orient leur souci d'objectivité est admirable

Écrit par : brigetoun | 13 juillet 2006

@Grabuge
Je te rappelle que dans les bonnes (sic) écoles de journalisme, on enseigne la notion de "mort kilomètre", autrement dit plus c'est proche, géographiquement du télespectateur, plus on en fera des tonnes et qu'importe s'il agit juste du rapt d'une fillette. Mais des dizaines de morts en Irak, et à fortiori en Inde ?
C'est pas vendeur, ça, Coco, pas "concernant"...
Je n'en peux plus, moi aussi, de ces diktats concernant l'information et partant du postulat que le télespectateur est avant tout un con qu'il faudrait conforter dans sa connerie.
Je ne regarde plus les JT depuis belle lurette, cela va sans dire.

Écrit par : delphine | 13 juillet 2006

@grabuge
Côté psy... content de te faire exploser de rire...
Côté musique, je n'aime pas tout ce que tu proposes (notamment la partie classique)... mais c'est vrai, peut-être que je t'aurais donné moins d'années que... que combien d'ailleurs !
Moi, je viens de l'année érotique... jeunot hein ?

Écrit par : bertrand | 13 juillet 2006

Merci pour ce décorticage d'un JT télévisé, cela fait longtemps que je ne regarde plus la TV.
Cela me fait vraiment peur de savoir que plusieurs millions de personnes boivent chaque jour ce genre d'infos. Et bientôt les éléctions présidentielles... Argh ! Siouplez il ne faut pas que l'épisode de 2002 se reproduise.

Le commentaire de Delphine m'a rappelé le livre de F.Ruffin, les Petits Soldats du journalisme (http://www.fakirpresse.info/les-petits-soldats-du-journalisme.php). Vous devez sans doute connaître cet ouvrage puisque vous lisez le journal alternatif Le Plan B ("En allant chercher Le Plan B aujourd'hui") auquel F.Ruffin participe. Le dernier numéro est vraiment bien avec un dossier critique des médias rédigé par l'équipe d'Acrimed.

Bonne continuation dans la lutte contre le PPA
;)

Écrit par : Atchoum | 14 juillet 2006

J'aimerais réagir au commentaire de Bruno. C'est trop facile d'absoudre les concepteurs du JT en écrivant "Un journal télévisé, vu par des millions de personnes, ne peut qu'être une mise en scène des évènements, un spectacle donnant l'illusion de s'informer."
D'abord parce que cette phrase peut s'appliquer à tout travail de journaliste, du Monde à Closer. Evidemment, tout media est une mise en scène des événements. Faut-il pour autant abandonner exigence, respect des téléspectateurs (ou lecteurs, auditeurs, internautes), honnêteté ? Même en tenant compte des contrainte du média TV, qui sont lourdes, il est possible, il est nécessaire de faire mieux.
Ensuite parce que c'est un formidable mépris pour les millions de personnes qui ne s'informent que par la TV. En tant que média de masse, le JT a une responsabilité écrasante, c'est un véritrable enjeu de service public (quelle que soit la chaîne) et il devrait avoir un minimum d'ambition et de respect pour son audience.

Écrit par : paul | 15 juillet 2006

Non mais attend! tu regardes les journaux télévisés et tu t'étonnes d'être en colère?!!

Écrit par : Sînziana | 15 juillet 2006

Entre le sinistre Pernaut et la "belle gueule" d'Elise, une seule solution : fermer la télé à 13h. Le soir à 19h45 le journal d'Arte peut souvent faire l'affaire. Mais il n'y a pas que la télé: n'oublions pas France Inter et entre autres , Daniel Mermet et son "là-bas si j'y suis". Les ordures de droite sont partout, graines de fascistes, quand il ne le sont pas déjà, suppôt du catholicisme intégriste et valets de l'ultralibéralisme criminel .

Écrit par : Jean-Claude | 15 juillet 2006

Evidemment au niveau individuel c'est une bonne solution de ne pas regarder le JT. Mais ça ne résoud rien. "Le JT, aimez le ou quittez le"… et laissez le continuer à abrutir les autres...

Écrit par : paul | 16 juillet 2006

L'entreprise d'abrutissement est en cours depuis des décennies. Nous n'avons comme moyen de pression légal que le boycott et l'expression libre sur Grabuge, par exemple. En tant que citoyen nous avons un bulletin de vote mais son efficacité est pour le moins douteuse; il faut cependant s'en servir. Enfin, en tant qu'individu, il y a des moyens beaucoup plus subversifs, qui son à manier avec précaution. De toute manière quand Paul dit "... laissez-le continuer à abrutir les autres", je me demande qui sont ces autres : ceux de droite? ils sont obtus, ne pensent qu'à leur fric et leur abrutissement est d'origine naturelle. Je veux dire par là qu'ils sont nés avec les œillères propres à leur classe et la surdité qui les accompagne. C'est d'ailleurs cette absence de perception qui fait que quelquefois ils se font blackbouler... Soyons pessimistes nous ne pourrons avoir que de bonnes surprises. Quant aux autres "autres", on assiste à une prise de conscience : tout le monde en fait sait qu'on se moque de nous. Attention toutefois au réveil la bête immonde protéiforme, que ce soit Marine ou Jean-Marie, Nicolas ou le joli vicomte, n'a en effet pas dit son dernier mot
JC De Cat

Écrit par : Jean-Claude | 16 juillet 2006

Entièrement d'accord avec toi, JC.

Paul, si éteindre la télé ne résoud rien d'après toi, que proposes-tu? Continuer à la regarder juste parce que certains le font? Continuer à t'abrutir, toi, comme ces "autres" dont tu parles?

Et qui t'empêche de crier sur les toits et de répéter sur ton blog et sur tous les tons que le JT empoisonne nos esprits?

Ne pas baisser les bras, merde! Les abrutis sont légions mais leur nombre n'est pas infini et la bêtise n'est pas invincible!

Bises.

Écrit par : Sînziana | 16 juillet 2006

Sinziana
Absolument d'accord avec toi, il ne faut pas baisser les bras. C'est pourquoi le travail de Grabuge est remarquable et bienvenu. Ce que je voulais dire, c'est qu'on ne peut pas fermer les yeux sur la nullité du JT sous prétexte qu'on ne le regarde pas.

Par ailleurs je ne crois pas que ce soit une problématique gauche/droite. C'est plus une question de milieu, de CSP, d'éducation, de goût, de moyens, d'accès à d'autres sources d'info.

Écrit par : paul | 17 juillet 2006

merci il y a longtemps que la primaire que je suis ne croisplus ces experts hysteriques de la television et les editorialistes va-t-en-guerre ils ont la memoire courte -lacampagne pour le oui a etait un fiasco pour eux le peuple malgre leur massacrage pour le oui nousne les avons pas suivi il faut faire confiance au peuple voyons les Palestiniens chapeau les mecs fwasselin

Écrit par : wasselin | 17 juillet 2006

sans les animaliers d'arte j'aurai deja brulé ma tv depuis une paye..
REVEILLEZ VOUS http://www.acrimed.org/

Écrit par : cheveuxenseize | 17 juillet 2006

Oui, pour Elise Lucet, journal vide ! mais en plus elle a un air réjoui même aux pires nouvelles, elle semble trouvé ça "amusant " toujours l'oeil rigolard et la voix teintée d'un charme qui conviendrait à une hotesse d'accueil mais pas a une présentatrice de JT ... c'est indécent !

Écrit par : marie saint | 16 février 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu