Avertir le modérateur

02 août 2006

Album d'Août

Je sais... il y a quelque chose de paradoxal à perpétuer des rituels adolescents tels que "L'album du mois" au milieu des bombes ou des huissiers...
D'un autre côté, j'ai un vieux copain, à peu près aussi barré que moi, qui m'a toujours dit : 'Toi, t'es une malle-cabine de paradoxes ! On devrait te breveter en tant que prototype aléatoire pour l'instruction des générations futures"....
Alors avant de finir "souris de laboratoire"...

D'autant que je ne crois pas être atteinte de TOC... pas de ça en tout cas...

Mais bon...

J'avais promis de vous faire connaître une espèce d'OVNI, prénommé "Antony and the Johnsons" et comme je fonctionne essentiellement au devoir et à la culpabilité, je ne vais pas risquer d'insomnies supplémentaires à ne pas remplir des engagements que j'ai pris sans qu'on me colle pour autant le canon d'un flingue sur la tempe.

Donc...

Antony and the Johnsons....

Trèèèèèèèèès spécial.
Mais comme je n'aime pas expliquer les autres, ayant déjà suffisamment de mal à m'expliquer toute seule, je vous laisse découvrir une voix et un univers très particulier.

L'album en écoute est là :

Album d'Août en écoute : Antony and the Johnsons - I am a bird now
(Un clic au-dessus pour de longues minutes de bonheur)

Commentaires

Loin là-bas, sur le cerro Alegre, il est une boutique de commerce équitable qui aimerait bien mettre une ambiance à la Grabuge pour surprendre un peu les clients...
Mais, il semble que l'album dysfonctionne...
Allo, Valparaiso ?

Écrit par : Bertrand | 02 août 2006

Je ne sais pas pour la Cordillère des Andes mais du côté du cirque d'Estaubé, elle marche impec la radio-blog du mois... J'ai même testé tous les morceaux, des fois que...
Y'en a d'autres chez qui ça ne marcherait pas ?

Écrit par : Grabuge | 03 août 2006

bon ben ca devait être un mystère...
l'autre ordi acceptait tous les albums sauf celui-là...
mon ordi l'acepte, même au dela des Andes et de l'océan...
merci de ce choix... exigeant...
mais qui, sortant de l'ordinaire, a le mérite de provoquer de nouvelles ensations auditives qui font du bien aux oreilles...

Écrit par : bertrand | 03 août 2006

je ne crois jamais aux hasards...
la 5, je la connais,
je l'ai emmenée avec moi en voyage...
compil INrocks ou B.O. ? je ne sais plus...
superbe
merci

Écrit par : bertrand | 03 août 2006

L'album du mois attendra mon retour de vacances. J'ai peur que la connexion 56Ko de ma mère n'y resiste pas.
Une bonne nouvelle Grabuge, les infos du mail d'aujourd'hui sont déjà éronnées. On garde le cap fixé au début des vacances et direction Espelette à partir du 12/08. Je t'envoie un nouveau mail demain.

Écrit par : carole | 04 août 2006

Je l'écoute depuis plus d'une heure, elle fonctionne très bien cette radio-blog. Magnifique, comme d'habitude !

Écrit par : blanche-saveur | 04 août 2006

Hou hououou... Y a quelqu'une ?

Écrit par : Fleuryval | 04 août 2006

@ Fleuryval

Voui ! Y'a kekchose... quelqu'une, c'est un peu trop pour une zombie délétère.
Y'a même eu "Postes et Télécom" cet après-midi... et faire sortir une sociophobe de son trou, je te raconte pas l'exploit... Fais gaffe à tes chevilles !

@ Carole

Bien reçu tes mails. répondu il y a peu.
Pas de lézard : on devrait pouvoir moyenner malgré les tours de Babel qui me tombent sur la tête à l'instant où je cause... tu me diras si tu préfères le rouge, le rosé ou le blanc...
Je peux même te faire un pâté de truites qui a valu à un de mes cousins espingouins le prix du 8ème meilleur cuisinier espagnol à 23 ans !

@ Blanche Saveur

Ouch ! Qu'il est joli ce pseudo !
Contente que mon engouement pour le zouave en question génère de tels enthousiasmes...

@ Bertrand, chevelu ou pas

En fait, j'ai découvert "Antony and the Johnsons"" grâce à une des fameuses émissions live de Bernard Lenoir. C'était une "White session" du 18/05/2005 qui m'a convaincue que ce type avait quelque chose de réellement plus que rare...

Naturellement, je serais plutôt instinctivement portée vers un Trent Reznor plus que vers un Boy George.
Mais lui, il mélange tout, Lou Reed, Peter Gabriel du temps des débuts de Genesis, la jazz, la soul... quelque chose de tellement sombre que ça en devient lumineux...

Je lui dédie un vers de René Char :
"J'aime qui m'éblouie puis accentue l'obscur à l'intérieur de moi".

Écrit par : Grabuge en semi-liberté | 05 août 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu