Avertir le modérateur

24 octobre 2006

Les seins d'Élise Lucet

 

medium_M_V_D.JPG

Dans un moment soit de grande solitude soit d'inactivité comateuse, je suis allée regarder par curiosité les mots-clés employés pour aterrir dans l'Empire des Ténèbres qu'est ce lieu de stupres... et là, grosse surprise...

Un des gimmicks qui revient avec la régularité d'un métronome est : les seins d'Élise Lucet !

Mais nom d'un pétard à mèche (private joke qu'un certain Swâmi appréciera) ! Où donc ai-je pu délirer sur les excroissances mammaires de cette chère Élise ???

La seule chose dont je me sois malignement gaussée chez notre Belle des Champs cathodique est sa propension à nous balancer que nous sommes les bienvenus dans "NOTRE journal de la mi-journée"...
Accentuation racoleuse de vendeur d'aspirateur ou de râpe à fromage qui a le don certain de m'agacer prodigieusement.
D'autant que cette chère Élise, c'est un peu Docteur Jekill et Mister Hyde...
Sur la 3, elle anime des émissions souvent intéressantes et plutôt subtiles.
Sur la 2, elle tente désespéremment de faire la pige au Massimo Gargia bouseux de la Une, l'impayable Pernaut...

Alors, par pure bonté d'âme, je suggère à cette chère Élise de cesser de compter sur le pervenche radieux de ses étincelantes mirettes et de présenter le journal de 13 heures de France 2 en corset pigeonnant à la Thierry Mugler : visiblement, c'est ce que le public attend...

Et comme la politique de sa cheftaine Arlette Chabot semble être celle de l'attrape-nigaud, je ne prends pas de risques inconsidérés à penser que, pour le coup, le Jean-Pierre des campagnes, des fromages de chèvre moulés sous les aisselles ou de la dentelle du Puy y perdrait sa place de leader de la France qui ne pense pas...

J'dis ça, j'dis rien, hein ?!

Bande-son : Georges Brassens - Brave Margot
 
 
Addendum de 15:56, donc d'après Cahors 2000 et vernissage de la table de cuisine : Je viens de réaliser que j'avais aussi dans mes stats un référant qui me laisse perplexe :
Le pourquoi et le comment... surtout après un bon Cahors.... faut pas trop m'en demander...
Mais il vaut mieux que vous soyiez prévenus ! 
Addendum bis : j'ai cherché en vain une photo du défilé haute-couture de Mugler début des années 90, chose qui, nonobstant mon étanchéité totale à tout concept de luxe ou de mode, m'avait scotchée sur l'écran de Paris Première du temps où j'avais le câble... introuvable !
Si quelqu'un ou quelqu'une, dans ces eaux troubles, avait une idée d'où dénicher ce spectacle de rêve dont ma rétine est encore toute imprégnée, qu'il ou elle se fasse connaître !
 
Oups : J'oublais le seul truc réellement important...

Commentaires

Je suis stupéfaite d'apprendre que les protubérances mammaires d'Elise Lucet sont source d'un intérêt quelconque pour le public ébahi, au demeurant...

Menfin...

Écrit par : Anne | 24 octobre 2006

Les stats sont un outil riche d'enseignements sur la véritable nature de l'internaute...

Écrit par : Flo | 24 octobre 2006

la lecture des mots-clés est un moment ingrat , on croyait que lecteur visiteur venait pour notre esprit, notre style, notre humour, berf tout ce que l'on dit d'intéressant
et ben non, il cherche autre chose, qu'on ne souvient même pas d'avoir écrit...
pfffff...

moi je ne viens par hasard chez toi, j'adore ce que tu écris, ça décape et ça aide à réfléchir

Écrit par : céleste | 24 octobre 2006

"La journaliste française Elise Lucet ne présentera plus le journal télévisé de 13 heures sur France 2 aux alentours de Noël".
(http://www.actualite-de-stars.com/people/001482.html).
Dommage, pour les amateurs d'hypertrophie mammaire, elle est enceinte...

Écrit par : Briscard | 24 octobre 2006

« Dommage, pour les amateurs d'hypertrophie mammaire, elle est enceinte... »

[Bigard mode]
Voilà, à force de se faire tripoter les nichons, on sait comment ça finit :-D
[/Bigard mode]

(Pardon pour le "Bigard mode", je jure que j'le f'rai plus, c'est passque je suis pas dans mon assiette...)

Écrit par : Swâmi Petaramesh | 24 octobre 2006

euh ... perso j'ai un malade qui revient tous les jours avec "role économique du border collie" et un qui remt ça de temps en temps avec "rhumatisme intercostal 25 ans" c'est grave docteur ?????????
J'ai pas des requétes de cul ..... chuis triste .... :o))

Écrit par : les marques du plaisir | 24 octobre 2006

@ Anne

En fait... ce doit être un "certain" public... ébahi par on ne sait quel vide sidéral mais ébahi tout de même...
Va bien la cro-mignonne ?

@ Flo

Rhôôô.... mais tu es aussi peste que moi, alors ? ;)
Voilà qui devrait dégonfler les chevilles des affolés du page rank ou du classement Technorati, non ?

@ Céleste

Bah ! C'est finalement très sain comme exercice quand tu t'es tapé une affluence record parce qu'un de tes billets a atterri on ne sait pourquoi sur le rezo.net pour la seconde ou la troisième fois... impossible de se choper la grosse tête avec ce genre d'infos (et je vous ai fait grâce des plus graveleuses avec accessoires à la Sex in the city des bouffonnes qui soignent leur spleen en se payant des pompes à 800 dollars !)

J'adopte ton sobriquet... Grabuge Décap'Four... ça me va très bien d'autant que viens de faire un gigot d'agneau à mon grand Georges de père et que j'en ai pour deux jours à éliminer et l'odeur dans l'appart et les graisses dans la gazinière...
Vendu ! ;)))

@ Briscard

C'était donc ça l'air réjoui et béat qu'elle avait pour nous présenter les nouvelles du monde qui va mal ?
Je comprends déjà mieux la loukoumerie des 13 heures de France 2 depuis quelques mois...
Merci, Briscard, pour avoir résolu l'énigme de Docteur Jekill et Mister Hyde.
Question subsidaire : Docteur Jekill fait tous les "Tartine et Chocolat" de la capitale... mais Mister Hyde ? c'est la tournée des orphelinats roumains ou malawis ?

@ Swâmi

Je vais aussi mal que toi (si ce n'est pire) mais je ne la joue pas Anne Roumanoff ou Florence Foresti pour autant !
Un peu de tenue, que diable ! ;))))
Fais-moi du Dupontel, s'teu plaît !!!!
C'est ton rayonnage d'origine.

@ les marques du plaisir

Fais comme moi...
Balance un billet sur les seins d'Élise Lucet pour rigoler... et réalise une heure après que tu vas attirer encore plus de gogols décérébrés du bulbe rachidien que ceux qui s'égaraient déjà dans tes catacombes de succube mal léchée...
Mais quelle nouille je fais !

Écrit par : Grabuge | 24 octobre 2006

@Grabuge : « je ne la joue pas Anne Roumanoff ... pour autant ! »

Quand tu penses que cette petite a été élevée au grain à l'ashram de Swâmi Prajnanpad ! Ca lui vaut une indulgence plénière à perpète de ma part.

Son pôpa est d'ailleurs l'auteur de la somme la plus complète publiée à propos de Swâmiji. Chercher "Roumanoff" dans cette page, par exemple : http://francis.sigrist.free.fr/vdm/vdmprajnanpad_fichiers/Prajnanpad.htm

Ca te la pète, hein ?

Écrit par : Swâmi Petaramesh | 24 octobre 2006

Mettre dans le même blog une Elise Lucet qui balconne et un Brassens qui me plombe tiens de l'anihilation des sens...

Nom d'un pétard sans mèche: le Brassens est à mes sens le contraire de ce que sont les seins à Elise.

Désolé que votre billet qui dépend de cet appendice hypertrophié déborde sur mon humour le plus plat !

Je suis resté irrémédiablement hermétique à Brassens.. lu, passe encore mais l'entendre c'est débandant à souhait !

En tout cas je ne vous remercierais jamais assez de l'avoir mixé avec ce billet pigeonnant !

Écrit par : Farid TAHA | 24 octobre 2006

Bah ... Ségolène R. a été nourrie à l'ascése version Opus Déi ...avec cilice, discipline etc ... pas étonnant qu'elle cherche à nous entrainer vers plus de masochisme ...

Écrit par : les marques du plaisir | 24 octobre 2006

@ Swâmi

Je veux bien te croire... mais disons que je pencherais plus du côté Valérie Lemercier...

@ Farid Taha

Brassens "débandant" ???
C'est à la fois la chose la plus drôle et la plus incongrue de la journée...
Ne me dites pas que vos parents vous ont forcé à l'écouter en boucle et que c'est de là que viendrait une détestation aussi échevelée...
Il a berçé mon enfance, lui, Brel, Ferré, Montand ou Reggianni.... ce qui, pour autant ne m'a jamais empêchée de virer punk ou indus, ou grunge ou n'importe quoi qui dépote.... comme toute la génération de Claude Villers, Blanc-Francard ou "Les enfants du rock" d'un de Caunes...
Et ce matin encore... au trente-sixième dessous de chez du fond des catacombes, celui qui m'a redonné le goût de mettre un pied devant l'autre, c'est le Georges à pipe... et puis j'ai embrayé sur le dernier de Piers Faccini, "Tearing sky" que je vous recommande chaudement !

@ Les marques du plaisir

Tu fais joyeusement l'impasse sur le rejet ultra-violent que la Nelly Olson du Poitou a fait de son enfance militariste quand même !
On peut la détester pour un tas de raisons valables mais attaquer son père judiciairement, l'image toute-puissante et castratrice en diable, on ne peut pas dire que ce soit le fait d'une "soumise"...

Écrit par : Grabuge | 24 octobre 2006

@Grabuge

Désolé d'avoir mis du grabuge dans votre mémoire... mais en tout cas sachez que j'ai baigné depuis ma plus tendre enfance dans la même rinçure que vous et autant je frôle la petite mort en écoutant Brel, Ferré, Montand, Reggiani et les autres autant je suis hermétique à Brassens. Sa musique répétitive avec ses accords grattés souvent identiques d’une chanson à l’autre y a très certainement été pour quelque chose…

D’ailleurs pour vous en convaincre un de mes derniers billets fait référence à Brel. Il y a une devinette associée. Je vous invite à la découvrir…

http://www.taha.fr/blog/index.php?2006/10/24/114-quand-on-n-a-que-l-amour


Mais promis dès que je trouve une bonne psychanalyste je m’allonge 5mn pour essayer de comprendre le pourquoi de cette singulière singularité.

Écrit par : Farid TAHA | 24 octobre 2006

@ Farid

Oulalah ! Mais n'allez pas vous inquiéter pour ma susceptibilité (qui en l'espèce, n'a nullement été froissée de quelque façon que ce soit !).
Je m'étonnais juste du terme "débandant"...

Mais je sais ce qu'il en est des "rejets" quasi sensitifs...
Tenez... un exemple... moi qui aime tout (sauf la daube musicale), je n'ai jamais pu accrocher au reggae !
Je crois bien que le maximum que j'ai pu atteindre en terme d'écoute, c'est Exodus de Bob Marley... et encore !, je m'endors à la deuxième écoute !
C'est dire !
J'aime bien le ragga, voire le ragga muffin, mais le reggae pur et dur façon Wailers et autres, c'est comme le chichon, ça m'endort en 3 minutes 52 secondes...
Allez savoir pourquoi ?

N'empêche que je suis bien contente que vous vous souveniez en bien de Reggiani chanteur et pas uniquement comme l'amoureux de Casque d'Or ! C'est pas si courant que ça !
Ça me donne des envies de ré-écouter La java des bombes atomiques... et just'après, j'embrayerai sur un bon Nine Inch Nails de derrière les fagots ou un Rage Against the Machine... ou l'intro du Tannhäuser de Wagner... au choix !
Vous dire l'ecclectisme de la bestiole !

Il vous suffit de consulter la colonne de droite et les radio-blogs afférentes...

Écrit par : Grabuge | 24 octobre 2006

euh, j'ai jamais dit qu'elle était une soumise :
le but de l'opus dei est de abriquer les elites inquisitrices de demain, elle est parfaite en domina ... je pense même que c'est pour ça que certains la trouvent "sexy" ...
En plus, je parique son "rejet" c'estjuste un morceau du plan de carrière ....

Écrit par : les marques du plaisir | 24 octobre 2006

@ Les marques du plaisir

Je veux bien.... mais je ne vois pas le rapport entre l'Octopus Dei et notre Vierge du Marais Poitevin, tu m'excuseras...
Si tu as des infos inédites, je suis preneuse, certes...

Quoiqu'un oeil rivé obstinément à 140° à babord toute sur les pitreries du Capitaine Jack Sparrow Aka LE Johnny Depp dont j'ai bien peur de ne jamais me lasser... ce qui est un comble vu que j'ai le divx avec sa suite...

Écrit par : Grabuge | 24 octobre 2006

Et à propos de "protubérances mammaires", que devient Noël?
(Je vous laisse, je vais aller vérifier dans mes stats si des fois y aurait pas aussi des keufs, hein?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25 octobre 2006

disons que le passé religieux de la dame, certaines de ces prises de positions, son positionnement lors de certains trucs organisés par les cathos pas vraiment progressistes à usage interne ... présomptions de parano ... de toute façon , l'opus dei n'a plus de raison d'être un repoussoir, il est la doctrine de la papauté ...

Écrit par : les marques du plaisir | 25 octobre 2006

@ Seb

Va bien.
C'est sa meuf qui a fait la bise à un 32 tonnes... mais rien de rhédibitoire.... sauf qu'elle infirme de haute volée les assertions de l'Express... poignet foutu pour 4 mois et pas un jour de congé maladie demandé.... le premier qui me dit que les fonctionnaires sont des pourraves se prend le plâtre de ma soeurette dans la gueule...

@ les marques du plaisir

J'ai tendance à juger les gens sur pièces.
Le passé de la vierge du Poitou, je le lui laisse.
Ce qu'elle dit MAINTENANT, ça, ça me cause...
Et ça me fait gerber....

Écrit par : Grabuge | 25 octobre 2006

ce quelle dit maintenant, et que je suis en train d'écouter, mets le en perspective avec l'encyclique rerum novarum ( sur le site du vatican ) et ses suites ...

Écrit par : les marques du plaisir | 25 octobre 2006

Police.nationale.info : je l'ai aussi. Mais c'est un forum et je ne parviens jamais à visualiser la discussion incriminée, parce qu'on me demande un mot de passe. "Sarkozy pourri" ? Ben non, c'est pas ça. Pas moyen d'accéder à leur foutu forum. Mais la police nous surveille, Grabuge !

Écrit par : Olivier Bonnet | 25 octobre 2006

"N'empêche que je suis bien contente que vous vous souveniez en bien de Reggiani chanteur et pas uniquement comme l'amoureux de Casque d'Or"

Reggiani chanteur, j'en ai des frissons:
"la femme qui est dans mon lit, n'a plus 20 ans, depuis longtemps..."
"ce soir mon petit garçon, mon, enfant mon amour..."
"votre fille a 20 ans, que le temps passe vite..."
"je voudrais pas crever" Boris Vian 'quand j'aurai du vent dans mon crâ- ne...quand j'aurai du vert sur mes os..."

je ne l'ai pas écouté depuis...mais ses mots, sa tendresse de chien battu, qui me reviennent de l'enfance...
c'est peut être lui qui m'a donné une idée de la dimension de la tristesse, de l'humour, de l'absurdité

Écrit par : céleste | 25 octobre 2006

@ Céleste

... au prénom si juste....
Tu ne peux pas savoir à quel point tes réminiscences me font chaud au coeur...

Reggianni... c'est du brûlant partout, cinématographiquement comme musicalement....

Arf ! Ça c'est du commentaire qui réchauffe !

PS : je suis en train de chercher quelle bande-son collerait au plus juste au billet colérique (mais peut-il en être autrement ?) que je couve...

Gros doute entre Mario Lanza, Mario del Monaco, José Carreras, Lucciano Pavarotti et Placido Domingo...
Indice : ça parle de Chine.....

Écrit par : Grabuge | 25 octobre 2006

J'ai regardé un peu ce fameux JT pendant mes semaines de repos forcé et ça ne m'a pas donné envie. La musique pour annoncer l'invité des cins dernières minutes est terrible pour faire fuir les téléspectateurs.
Peut-être que son congé de maternité lui permettra de prendre un peu de recul sur ce JT ?

Écrit par : carole | 26 octobre 2006

Je doute des stats

:-)

Écrit par : Samy | 28 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu