Avertir le modérateur

28 octobre 2006

Pasqua-Pandraud : Ze retour de Ze vengeance

medium_conformity.jpg

 

Ça m'enquiquine au plus haut point mais j'ai entendu causer d'une chose qui m'a révolutionné les sangs, les intestins et ce qu'il y a autour.

Un médecin, après avoir soigné une patiente, l'aurait dénoncée auprès de je ne sais quels services policiers parce qu'elle était sans-papiers.
...

Donc, si j'en crois la rumeur, on a un gars qui fait son boulot normalement, qui se conforme au serment d'Hyppocrate.... mais qui 5 minutes après nous la joue crémier de "Au bon beurre" de ce clown de Jean Dutourd.

... J'ai une énorme réticence là-dedans, c'est que j'ai beau chercher, je ne trouve pas trace de l'info originelle, de la news qui confirmerait une telle saloperie...et j'ai un défaut extrêmement pénible : j'ai du mal à accuser sans preuves, ou sans sources...

En l'espèce, c'est donc toujours de la rumeur, certes méchamment insistante mais tout de même de la rumeur tant qu'on ne m'aura pas fourré les preuves sous le nez...

...
J'en appelle donc à ceux qui connaissent intimement un certain C.L., Docteur Justice pour certains. Docteur Greg House pour moi... tout dépend de nos références culturelles ou de nos fantasmes sexuels...

On pourrait se dire qu'un tel olibrius aussi doué, placé comme il l'est, pourrait savoir exactement ce qu'il y a de faux ou de vrai dans cette histoire qui fout les chocottes...
En attendant, et pour ravir mon très cher Bernard Langlois qui a l'air d'apprécier les textes inconnus ou méconnus et maintenir ma fausse réputation d'érudite (mes pauvres ! si vous saviez à quel point je suis une tanche, vous cesseriez de fréquenter ces lieux !)...
Voilà de quoi vous faire comprendre que la bataille qui eut lieu lors de la tentative de loi Pasqua-Pandraud, elle qui a initié le mouvement des 20.000 "nons"... ne peut JAMAIS être inutile.
Vous en voulez un de ceux qui sont le contraire absolu des Sarkozy de Nagy Bocsa et autres ?
Vous en voulez vraiment ?

Ça va faire mal...
Et pas qu'à vous !
On s'accroche....

Lettre indésirable n°1

Preuves un peu trop lourdes de la dégénérescence humaine, il m'est parvenu que de singuliers citoyens français m'ont dénoncé à vous comme n'étant pas du tout au nombre de vos approbateurs.

Je ne puis, messieurs, que confirmer ces propos et ces tristes écrits. Il est très exact que je vous désapprouve d'une désapprobation pour laquelle il n'est point de nom dans aucune des langues que je connaisse (ni même sans doute dans la langue hébraïque que vous me donnez envie d'étudier). Vous êtes des tueurs, messieurs; et j'ajouterai même (c'est un point de vue auquel je tiens beaucoup) que vous êtes des tueurs ridicules. Vous n'êtes pas sans ignorer que je me suis spécialisé dans l'écoute des radios étrangères; j'apprends ainsi de précieux détails sur vos agissements; mais, le propre des criminels étant surtout d'être ignorants, me faudra-t-il perdre du temps à vous signaler les chambres à gaz motorisées que vous faites circuler dans les villes russes ? Ou les camps où, avec un art achevé, vous faites mourir des millions d'innocents en Pologne ? (...)

Vous ajouterai-je, messieurs, pour me tourner enfin vers cette Allemagne que vous prétendez représenter, que je ressens tous les jours une très grande pitié pour mon frère, le travailleur allemand en uniforme. Vous avez assassiné, messieurs, mon frère, le travailleur allemand; je ne refuse pas, ainsi que vous le voyez, d'être assassiné à côté de lui.

Armand Robin.
Extrait de sa lettre adressée le 5 octobre 1943 à la Gestapo, avenue Foch, Paris... avec nom et adresse de l'expéditeur !

Armand Robin était anarchiste, poète, traducteur, romancier, homme de théâtre, homme de radio, homme dans toute son acception...
 

 

Bande-son : Jane's Addiction - Jane Says

Commentaires

enorme sourire ... même si celle là je savais pas par quel bout la prendre pour gueuler ma haine des enfants de papon , de darquier pellepoix, et de plein d'autres ... c'est juste un Bon Français, concierge, qui a fait ce que les autorités de son pays lui ont dit de faire ... comme tous ces fonctionnaires d'autorité, tous ces flics, tous ces juges qui ont siégé à rioms et peu de temps aprés dans les tribunaux de l'épuration ... ils ont fait leur devoir, devoir d'obéisance , respect à l'autorité ....

Écrit par : les marques du plaisir | 28 octobre 2006

Je pense que tu fais référence à ceci : http://www.liberation.fr/actualite/societe/213303.FR.php

« A Nantes, une sans-papiers cueillie à sa sortie d'hôpital
Une Congolaise et son enfant de 6 ans ont été expulsés vers les Pays-Bas. »

« C'est parce qu'elle a été prévenue par un agent hospitalier d'accueil que la police a récemment arrêté une jeune congolaise à la porte des urgences de l'hôpital de Nantes. »

[...]

« Le gérant de l'hôtel a averti la police de son admission aux urgences. Pour ne pas patienter devant l'hôpital, la police aux frontières (PAF) demande à un agent d'accueil de l'alerter juste avant la sortie de la jeune femme. Un coup de fil prévient effectivement la PAF dans la nuit de jeudi à vendredi. Embarquée aussitôt, Nicole Masese est conduite là où elle avait laissé son enfant en garde. Après un rapide passage à l'hôtel pour récupérer des bagages, ils sont dirigés vers l'aéroport et expulsés sur-le-champ. »

Je n'ai plus grand-chose à gerber, j'y ai déjà passé la matinée...

Écrit par : Swâmi Petaramesh | 29 octobre 2006

@ Swâmi

Merci, merci, merci...
Je me sens moins conne...
En fait, je ne supporte pas l'idée d'accuser quelqu'un sans preuves...
Ce qui doit définitivemnt me différencier du couple Pasqua-Pandraud ou de la monade totalitaire Sarkosy de Nagy Bocsa !
Tu as la totalité de ma reconnaissance absolue pour ne pas me laisser paraître pour une pauvresse qui avale n'importe quoi....
Et l'air de rien, c'est beaucoup, moralement.
Quoique que je ne doute pas que mon docteur House perso aurait rectifié le tir s'il avait eu l'info...

Et @ Tous
Elle est pas belle la lettre d'Armand Robin ?
Merde !

Et le "Jane says" de Jane's Addiction, c'est pas du velours ?

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

bah ... le plus gerbeux, c'est surement la déclaration du sous-dirlo de l'hosto qui a fait savoir que, «s'il y a un ordre de la police, on doit obéir» ...

Écrit par : les marques du plaisir | 29 octobre 2006

" Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir." (Gandhi)

Écrit par : Le Monolecte | 29 octobre 2006

"Preuves un peu trop lourdes de la dégénérescence humaine"

On en est bien là, à la dégénersecence de la sociéte.
Il n'est même plus question de s'inquièter du manque de solidarité, il est question de réagir contre la délation...
Tous montés les uns contre les autres, tous prêts à épier de dénoncer son voisin, et un régime politique "fort" comme propose kanichabouch...

De la part d'un médecin, ou de services hospitaliers, c'est abject;

la musique, sur ton blog, rien à faire, même mon Fabiolino qui d'habitude sait, ne sait pas, donc patience...

Bologne, fut par le passé une ville de gauche très joyeuse maintenant, c'est une grosse ville riche et frileuse, bourge, catho...les gauchistes ont vieilli, ils habitent dans le centre et font des pétitions contre les étudiants trop bruyants, arrivés du sud, et à qui ils louent pour 250 euros par mois un lit dans une chambre de l'appartement qu'ils ont hérité de la grand-mère...fais le compte: 2 chambres: 1000 euros par mois

Tout ça pour dire que si ça ne va pas fort en France, c'est pas non plus le paradis en italie, loin de là

bon dimanche Grabuge

Écrit par : céleste | 29 octobre 2006

Oui, elle est très belle cette lettre de Robin.
L' a-t-il vraiment postée à la Gestapo ?
Si oui, comment explique-t-on que cela n'ait pas eu pour lui de très fâcheuses conséquences ?

Si tu as le temps de creuser, Grabuge, éclaire ma lanterne !

Écrit par : Bernard Langlois | 29 octobre 2006

Sauf erreur, Gandhi disait aussi: "Entre la violence et la non-violence, je choisis la non-violence. Mais entre la violence et la lâcheté, je choisis la violence."

Dans le même registre: ""Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs." (article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen)

Oui, très bien la lettre de cet Armand Robin (mais quel idiot d'avoir donné son adresse aussi stupidement à la Gestapo ! Des types comme ça étaient bien plus utiles dans la clandesnitinité.)

Écrit par : Le Yéti | 29 octobre 2006

A la demande de Bernard, j'ai creusé... et pas très longtemps .
Il faudra quand même que quelqu'un ou quelqu'une dans l'entourage de notre Langlois national lui apprenne à se servir de "Google is my friend"... parce qu'en tapant "Armand Robin", le premier résultat de recherche est celui-ci :
http://armandrobin.org/index.html

Quand à la dite lettre (dont je n'ai collé qu'un extrait), oui, il l'a bien envoyée !

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

@ Céleste

Arf ! J'avais pas tout lu...

Oui... je comprend bien ce que tu m'expliques de Bologne.
Et je n'oublie pas non plus que ce nord de l'Italie, ouvrier, industrieux, a viré de bord avec la création de la Ligue du Nord de Bossi.
Quand je pense que c'est aussi le berceau du "Comte Rouge", le sublimissime Luchino Visconti, ça fait carrément peur...
Lui qui avait si bien filmé le Sud dans "La terra trema" ou, plus tard, dans "Il Gattopardo"...

Voilà qui me rappelle le somptueux personnage du Prince Salina dans Le Guépard.
J'entend encore sa voix, dans la nuit sicilienne, qui rétorque amusé à de jeunes soldats anglais s'étonnant de la venue des garibaldiens sur l'île :
« Ils sont venus nous enseigner les bonnes manières mais ils n'y parviendront pas parce que nous sommes des dieux...»

Ou encore, cette fin sublime... à genoux dans la rue, après le bal, à l'aube :
« Ô mon étoile, quand donc me donneras-tu rendez-vous moins éphémère dans ton domaine des certitudes éternelles ?... »

Et c'était bien un homme du Nord !
Des bords du lac de Côme, de Milan où la Scala avait été construite par sa famille...

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

Mais c'est qu'elle me prend pour un demeuré, la Grabuge !

J'y étais allé tout seul, figure-toi, sur le site, via le Gogol. Et ce qui m'avait frappé était la date de la mort de Robin (1961).
D'où ma question : a-t-il vraiment posté la lettre, et avec quelles conséquences ? Pas eu le temps d' éplucher tout le site pour savoir si la réponse s'y trouvait.

Écrit par : Bernard Langlois | 29 octobre 2006

@ Bernard

Yep ! Je confirme !
Mais il n'y aucune honte à être un demeuré en informatique... je tente de le faire comprendre à mon paternel de 84 ans depuis 4 mois !
C'est pas ton boulot !
Toi, tu écris... mieux que bien... excellement !
Et sans ton Bloc-notes, on serait orphelins !
Alors on s'en fout gravement que tu ne saches pas ce qu'est un lecteur de flux RSS ou autres bizarreries numériques... ;))))

Pour la lettre... et d'après la bibliothèque anarchiste, il l'a bien postée...
Pour sa fin de vie.... je n'en sais pas plus que toi en dehors des sites qui parlent de lui.

Il est pas fâché le Bernard ?
Je peux encore lui faire des bisous sans qu'il me gifle ?
Sûr ?

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

Fâché, moi ? M'en faut plus que ça ! J'ai une peau de vieux crocodile …

Mais donc, on ne sait tjrs pas s'il a subi des représailles, le gars Robin ! Ça rigolait pas, pourtant, à l'époque, avec les provocateurs de son espèce …

Écrit par : Bernard Langlois | 29 octobre 2006

Bonsoir à tous,
Je me décide enfin à poster un commentaire après avoir observé, tapie dans l'ombre, et lu régulièrement et avec intérêt tous les billets et les commentaires.

Ce soir, je me mêle. Parce que moi aussi, j'étais intéressée et intriguée par cette lettre de Robin (d'ailleurs, comment trouve-t-on dans les méandres du ouèbe ce genre de truc? le hasard?)

Alors, j'ai trouvé un article et je vous le livre. C'est ici:

[http://www.bretagnenet.com/arobin/ecoutbul.html]

J'aime beaucoup ce que vous faites, tous.

Ah et puisque j'y suis : comment fait-on, Grabuge, pour écouter la musique. Deux essais différents, deux chou blanc.

Attention: me parler en langage simple voire simpliste: moi sous-douée en informatique.

Merci pour l'info.

Écrit par : emcee | 29 octobre 2006

Et merde !!!
Ça fait 2, avec Céleste qui semblent avoir des problèmes de lecture sur le lecteur dewplayer....

Et comme vous êtes les seuls, je ne sais trop quoi faire pour vous...

A part vous donner une adresse :
http://www.estvideo.com/dew/index/2005/02/16/370-player-flash-mp3-leger-comme-une-plume

Si je l'ai choisi, c'est qu'il permet de lire des fichiers beaucoup moins lourds que le mp3 (en gros, il font 2/3 de moins !), que ce sont les même que mes radio-blogs... du Macromedia Flash... et qu'accessoirement, ils ne me mettent pas dans l'illégallité puisque leur format, quoique top niveau, n'en fait pas des fichiers téléchargeables condamnés par la DADVSI...

Je ne peux guère parler plus simple puisque que que ce soit pour Céleste ou Emcee, je ne connais pas leurs paramétrages persos...

Et c'est une ex-top de la hot-line à la volée qui vous le dit !

Désolée !

PS : aux tordus qui penseraient que je drague ce pauvre Docteur Justice (ce qui serait tout à fait possible étant donné l'état de fraîcheur épatant de ce quinquagénaire !), je précise que mes fantasmes sexuels sont dirigés sur Hugh Laurie, l'interprète du fameux Docteur Greg House... des fois que ça dérape dans le graveleux un poil incontrôlable...)

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

@Grabuge : De quoi ? Je ne serais pas l'unique objet de tes fantasmes sexuels ?

Écrit par : Swâmi Petaramesh | 29 octobre 2006

En lisant ce billet j'ai failli dégoupiller ma grenade antiKons... ou aller secouer un par un mes collègues pour trouver le "Konfrère" qui dénonce un de ses patients ce qui est pour moi la pire des abjections... (je ne sais pas si ça se dit)

Mais bon il s'avère que ce n'est pas un médecin mais un "agent hospitalier"... c'est du pareil au même, à un serment près !

Par contre il faut garder à l'esprit qu'il a des cas où le personnel hospitalier est dans l'obligation de signaler aux autorités certaines personnes dont le profil répond au signalement diffusé par la police (affaires d'enlèvement de personnes ou d'enfant, d'individus dangereux pour eux même ou pour autrui etc..) ou en cas de fuites de personnes présumées démentes ou dangereuses du fait de leur état psychique ou psychiatique. Mais dans ces cas le signalement est fait à l'administateur de garde (directeur, adjoints ou cadres...) qui avise le procureur ...

Écrit par : Farid TAHA | 29 octobre 2006

@ Swâmi

Je suis désolée de te décevoir mais je suis accro aux loosers géniaux mais ingérables...

Hugh Laurie dans Dr. House étant le condensé de tout ce que j'adore : misanthrope, arrogant, génial, brillant, blessé, sociophobe, inapte à toute vie en société, incapable de tout compromis, détestable, méchant, blessant, fragile...
Bref...

La dernière de mes lubies est suisse, vierge à 35 ans, bloquée que c'en est un cas d'école, complexée, géniale, brillante dès qu'on ne l'approche pas de trop près, ridicule dès qu'on l'approche, élitiste dans le bon sens du terme...

Grabuge... définitivement infréquentable !

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

@ Farid

On est bien d'accord.... les obligations sanitaires dont tu fais état n'ont strictement rien à voir avec ce qui s'est passé en l'espèce ?

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

dans l'Italie d'aujourd'hui les "Visconti", les "Pasolini" sont étouffés avant même de tourner leur première vidéo et leurs pères,ces génies d'hier, qu'à force de commémorations on a vidé de leur substance, célébrés comme de vieux artistes d'un autre temps.
je ne pardonnerai jamais à Berlusconi le nivellement par le bas qu'il a imposé aux italiens.
Quelques ilôts de résistance subsistent, mais il faut les chercher.

Le Prince Salina est bien loin.

bon, ça me rassure je ne suis pas la seule à ne pas entendre la musique!

Écrit par : céleste | 29 octobre 2006

@Grabuge : « Je suis désolée de te décevoir mais je suis accro aux loosers géniaux mais ingérables... »

Ach ! Mais pourquoi suis-je donc toujours trop ceci ou point assez cela ? :-}

Enfin, je vois que tu aimes la facilité, bon, ben good luck ;-)))

Écrit par : Swâmi Petaramesh | 29 octobre 2006

Re-Bonsoir,
Merci, Grabuge pour l'info. J'ai téléchargé flash player. Ils m'ont dit que j'avais bon et ...je ne le retrouve pas dans la machine.
J'avais prévenu que j'étais nulle.... J'ai des tas de trucs qui finissent comme ça qqpart dans la bécane et qui laissent perplexe le copain qui la passe au karcher de temps en temps.

Sinon, si ça peut être utile, j'ai windows player comme lecteur.
Oui, je n'ai rien qui soit en dehors des sentiers battus de Bill machin, à cause de mon incompétence crasse.

J'en suis désolée, moi qui mets un point d'honneur à éviter les multinationales, me voilà pieds et poings liés à celle-là..

Pour revenir au texte du billet: il me semble que les médecins (ou chefs de service) sont tenus de livrer à la police les personnes recherchées.
En revanche, si l'auteur du coup de fil est un employé servile qui a pris une initiative perso, c'est pas joli, joli. Comme certains concierges pendant la guerre...

Mais il y a des justes aussi: tous ceux qui se donnent beaucoup de mal, par ex. à RESF (Réseau educ sans frontières) et qui ont réussi, grâce à leur persévérance à en sortir un certain nombre des griffes des vautours... Chapeau.

Écrit par : emcee | 29 octobre 2006

Je termine mon commentaire, je l'envoie et je me retrouve sur le site.
Voilà-t-il pas que la musique démarre! super morceau.
Céleste, ça MARCHE! C'est magique!

Merci

Écrit par : emcee | 29 octobre 2006

Putaingueuhhhh !
Il me faut attendre 48 ans et des milliers de commentaires pour me sentir moins coupable de tout et n'importe quoi !

Emcee, je te bénis... moi, la mécréante totale !

Céleste, tu te démerdes avec la Emcee ou sinon, tu me maudis jusqu'à la quinzième génération.... et je m'y ferai...

Les filles, j'ai beau pas être un gars avec biscotto, j'adore l'idée que vous vous battiez pour moi...

Naaaaaan.... je blague !!!!
Céleste et Emcee, vous avez été les rayons de soleil de cette journée (même s'il faisait 27° et super beau)...

Écrit par : Grabuge | 29 octobre 2006

pffffffffffffff emcee faut que tu me files les coordonnées de ton pôte qui passe le karcher ... :o)))
pffffffff j'espere qu'il est pô vizir ...

Écrit par : les marques du plaisir | 29 octobre 2006

@ grabuge: si j'ai pu ensoleiller ta journée, c'est super. Tu es la première aujourd'hui (enfin, hier). Quant à cette victoire, elle est largement méritée: on ne peut pas tomber sur plus nulle que moi dès qu'il s'agit de modifier qqchose dans l'ordi. Bon, il y a peut-être Céleste, si j'ai bien compris, mais je suis sûre que c'est un manque de confiance et non pas de compétence.
Courage, Céleste.

@ marques du plaisir: Nan, PAS vizir, le copain. Pas petit avec des oreilles pointues, des yeux rapprochés et un air chafouin non plus. Et, en plus, c'est peut-être pas le karcher qu'il utilise pour faire le ménage dans l'ordi. :-)))

Écrit par : emcee | 30 octobre 2006

@ emcee

J'adore ta décontraction si éloignée de ce que je suis...

Ça fait du bien, des sparing partners qui savent déconner...
Sans blague !

Là, je vais me faire une nuit spéciale "Prince" ou le gars dont on ne dit pas le nom mais je m'en fous, c'est Prince, pour moi, un vrai bonheur...

Ben vous savez quoi ?
Je vais méchamment penser à ces inconnus qui me laissent des petits mots...
Te dire que, cette nuit, je la joue "bisounours" à mort... même si je les vomis.
..
Swâmi, tu peux ralouyer à donf, je suis quand même à l'origine de ton logo !
Pétard... là, le nabot de Memphis, il attaque "Starfish and coffee" et je vire totalement liquide....

Écrit par : Grabuge | 30 octobre 2006

Swâmi....Et t'as vu l'heure ???

Là, j'attaque "1 + 1 +1 = 3" en live monstrueux... bien sûr que j'ai le casque !
Faut pas déconner tout de même !
J'ai un babynou de 1 an et quelques jours en-dessous, prénommé Enzo.... c'est pas parce qu'il me pompe la vie à délirer dans son youpala toute la sainte journée que je vais lui pourrir sa nuit !

Écrit par : Grabuge | 30 octobre 2006

En effet, Grabuge, pas une heure de chrétien, ça.

Je suis passée dans le coin cette nuit: chez Fontenelle, c'était éclairé façon Versailles.
Il avait produit un autre billet en pleine nuit (on avait à peine eu le temps de se remettre du précédent, bref) et faisait encore crépiter le clavier pour répondre aux commentaires.

De ton côté, avec ta lampe frontale bien vissée, tu m'avais écrit et tu avais aussi fait un tour côté Sébastien....
Je n'ai pas osé m'interposer: j'ai eu peur de vous faire tomber raides de peur.
Surtout que tu avais le casque sur les oreilles et que ça braillait(je ne sais pas si je n'ai pas aussi entendu des hurlements de bébé...A vérifier). Alors, forcément, un spectre qui s'avance... Trop de silence, nuit.

Insomniaques et autres somnambules, unissons-nous!

The sun never sets on the net.

Bonne journée.

Question: ça sert à quoi qu'ils nous rebattent les oreilles avec leur "heure de plus pour dormir" si on n'en profite même pas? Hein? Argh.

Écrit par : emcee | 30 octobre 2006

et merde, merde, merde ....

c'est juste pour vérifier si ce blog est aussi bien tenu que vive le feu ....

:o)))

Écrit par : les marques du plaisir | 30 octobre 2006

J'aime bien l'histoire du gamin blessé à l'oeil par un flash-ball à Clichy-sous-Bois.
Je la trouve, comment dire?
Assez révélatrice de l'état d'esprit de nos amis keufs.
Bel effort pour rallumer le feu.
J'aime bien l'histoire de ce gamin qui, à un moment, nous disent nos amis keufs, est en garde à vue au commissariat, et qui, juste après, se prend un tir de flash-ball dans la gueule.
C'est des passoires, les commissariats.
Un jour on fera le compte des bavures, des manips foireuses, des provocs à deux balles.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 30 octobre 2006

Non je dis ça comme ça, parce que depuis Malik Oussekine, rien n'a changé, pas vrai?
Alors faut pas s'étonner quand la rage monte...
Et monte...
Et monte...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 30 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu