Avertir le modérateur

09 novembre 2006

Des télescopages rigolos...

medium_agony.jpg

Deux dépêches d'agence qui tombent quasiment en même temps et qui nous font toucher du doigt de la façon la plus violente qui soit le gouffre qui sépare ceux qui sont censés avoir tout et ceux qui sont supposés n'avoir rien....

Avoir un chien serait une promesse de bonheur et de santé

et....

Après l'enfant unique, Pékin lance la politique du "chien unique"

Alors on peut se marrer sur la déculottée de Bush, hurler sur le massacre de Beït Hannoun, gloser sur la putasserie racoleuse et populiste de la réforme du permis à points... pas grave.

Plus proche...
Sur les dépêches d'agences d'aujourdh'ui, on a un rapport de l'INSEE qui affirme que le taux de pauvreté en France a reculé entre 1996 et 2004.

Pas de bol, France Info, depuis potron-minet, ouvre tous ses flashs sur l'étude du Secours Catholique qui affirme le contraire et pointe l'aggravation de la pauvreté en France...
Ça fait désordre... mais parions que ça ne dérangera ni la moumoute de PPDA ce soir, ni les sourcils de cocker de Pujadas...

A ce sujet et pour que vous ne mourriez pas totalement idiots, je vous donne la bonne adresse pour savoir où notre belle France va et dans quel mur :

Observatoire des inégalités

Bande-son : Bérurier Noir - Manifeste

Commentaires

rien ne trouble nos vaillants défenseurs de l'ordre ... même pas de donner des infos contradictoires ... dans le même journal ...

Écrit par : les marques du plaisir | 09 novembre 2006

Il est vrai qu'un SDF déborde de santé et de bonheur avec son ou ses compagnons canins. Histoire vécue : Au garage à caddies d'un supermarché, un homme et son chien faisiaient la manche, espérant récupérer l'euro du caddie des gens ramenant leurs charriots. Une vieille dame est arrivée, à ranger son caddie et à offert une boîte pour chien à l'homme au chien.

Écrit par : philippe68 | 09 novembre 2006

Joli le rapprochement des dépêches... l'IS savait faire ça dans l'temps... Godard aussi l'a fait un peu... mieux que tous les commentaires ça cause, ça, la confrontation sémiologique... ça crée du sens comme disait l'autre...

Écrit par : Briscard | 09 novembre 2006

@ Les marques du plaisir
Ne me dis pas que ça t'étonne !
Tu serais ultra-hyper-pas-crédible vu ce que tu écris... ;)

@Philippe68
Ouch !
Je pourrais t'en dire des tonnes et des pages sur le sujet...
J'ai été des deux côtés de la barrière.
Et rien n'est simple. Ni du côté des "acteurs", ni du côté des "spectateurs".
Ta mamie, je la comprends même si je SAIS que son mouvement est le fruit d'un conditionnement médiatique qui vous fait voir les SDF comme des "inaptes" à percevoir leur intérêt...
Même si ce conditionnement induit forcément un rapport supérieur/inférieur insupportable et indéfendable entre ceux qui sont exclus et les autres...
Ça nous ferait des plombes à expliquer...
Mais je comprends.

@ Briscard

J'ai beau être d'âge canonique (le stade immédiatement postérieur à "canon qu'on siffle dans la rue"), "IS" ne me dit rien...
Traduction, st'eu plaît ?

Godard... ça va...je suis encore... quoique sans enthousiasme excessif d'un point de vue cinéphilique...

Sémiolologique... là, tout baigne... c'est mon aquarium préféré, les mots...

Alors ? IS ? Koikèsse ?

Écrit par : Grabuge | 09 novembre 2006

"Alors on peut se marrer sur la déculottée de Bush"

Oui, ça et la démission de Rumsfeld et c'est déjà en soi une bonne nouvelle qui apporte un semblant de sourire.

Écrit par : Nio | 09 novembre 2006

Sans vouloir couper la chique à Briscard et sans vouloir avoir l'air de trop l'a ramener, I.S. signifie Internationale Situationiste. Un vieux machin des années 60 devenu un peu tendance depuis que son gourou s'est mis une balle dans la tête après avoir été documentariste pour la chaine Canal +, la chaine qui a un Esprit.

Écrit par : Statler | 09 novembre 2006

@ Statler

Rhâa zut... j'ai toujours autant de mal avec les acronymes...
Parce que ton "IS", ça fait des années que j'en fait une pub éhontée via Raoul Vaneigem... ICI par exemple ( http://library.nothingness.org/authors.php3?id=4 ), le genre de machin collé ad vitam aeternam dans ma colonne de gauche....

Je suis une tanche. Ça se confirme minute après minute...

S'cusi tutti... je vais me détruire le reste de cerveau plus ou moins en état avec des machins nocifs, licites ou illicites... on s'en fout !

Sarkozy est un monomaniaque migraineux qui se shoote aux bêta-bloquants et je doute qu'il se tape une descente de l'équivalent de la DEA américaine... quoique ce devrait être assez rigolo de voir la Pomponette dans le rôle de la soumise, la dragée Fulca du Figaro dans le rôle de la maîtresse en cuir et le nain à talonettes en bas et jaretelles de soie dans le même plumard...
Oups ! J'oubliais ! Vous ne verrez jamais les photos ! Le nabot qui ne s'assume pas a fait virer Génestar...

Et c'est le même migraineux psychopathe qui menace Azouz Begag (lequel est AMHA une carpette) de lui balancer des dossiers psychiatriques (cf. Le Canard enchaîné)...

Elle est joliement partie cette campagne, vous ne trouvez pas ?

Écrit par : Grabuge | 09 novembre 2006

Stat tu fais chier quoi merde putain! En plus même si, on le sait, Debord a été relu par notre ami (?) commun Voyer, l'IS c'était pas tout d'la merde... Tiens, relire "La fin de l'économie et la réalisation de l'art" d'Asger Jorn en 60, et Ovadia aussi... Y aurait à causer, parole... mais bien sûr c'est pas d'la daube sur l'internet... faut lire, lire et relire en dur... pas sur 15 ou 18 pouces...

Écrit par : Briscard | 09 novembre 2006

Woaw !

Les barjots qui seraient capables de s'empapaouter au sujet de l'Internationale situationniste chez moi, je les renvoie manu militari à la lecture de "Nous qui désirons sans fin"...
Et si ça suffit pas, ils s'écoutent le premier LP de Merz
http://grabuge.20minutes-blogs.fr/list/radio-blogs/merz.html

S'il y a bien un truc qui m'escagasse, c'est lire des gens de qualité se chicorner sur la taille du bigorneau avant même de l'avoir trempé dans la mayo citronnée et arrosé avec le blanc sec qui va avec...
Quoique, perverse comme je suis, j'adore les flamewars futiles...
Et qu'en fait, tout le monde sait (sans l'avouer) qu'une bonne baston est bien plus marrante qu'un concours de bisounours....

Ah ! Et je rajoute que je ne supporte les fautes d'ortographe que quand on est bourré et qu'on assume ! Le lendemain, bien sûr...
Moi comprise dans le lot, bien entendu !

Bah.... allez... tout bien réfléchi, si vous voulez vous bastonner, autant que ça se fasse virtuellement chez moi qu'en vrai sur un trottoir à la con.
Go ! Go ! Go !

Vous me laissez juste le temps d'acheter mercurochrome et sparadrap demain aprem'...
Vous n'avez rien contre l'Homéoplastine ?
De toutes façons, je m'en moque. Vous n'aurez pas le choix des soins d'urgence : je suis chez MOÂÂÂ !

Écrit par : Grabuge | 09 novembre 2006

(pour les fautes désolé faudra faire avec et ça n'est pas un manque de respect, non, non je t'assure)
Je ne vais pas me bagarrer à propos de l'IS. Je tiens juste à supprimer un malentendu. L'IS, c'est pas tout de la merde mais ça dit les années 60 et pas au delà, à mon avis. Et je te rassure j'ai lu et relu en dure avec du papier relié puis broché. Il n'y a pas que Voyer dans la vie (du moins plus depuis Hécatombe). En 1996 on a pu trouver une petite brochure "l'internationale situationiste et son temps", pas voyeriste pour un sou mais arrivant par d'autres chemins au même endroit ou pas très loin. Enfin qu'y puis-je si Debord a fini chez Canal et Gallimard (sans parler des soucis de Martos avec Fayard pour cause de correspondances-bon là ça commence à devenir un peu obscur je pense, alors je m'arrete, c'était juste pour signaler qu'y avait méprise). dés demain je relis le texte de jorn, parce que je te prends au sérieux.
bon allez, bonsoir à tous.

Écrit par : Statler | 10 novembre 2006

@ Statler

Non, je ne dors pas.
Le bon côté de l'insomnie, c'est qu'on peut rester jusqu'aux petites heures du matin avec Émilie Simon dans le casque... ;)

Ouch !
Je précise tout de suite : L'internationale situationniste, c'est du nanan pour moi ! Un vrai roudoudou !
Adepte de Vaneigem, je vois mal comment je pourrais cracher dessus...

Quant aux fautes d'orthographe, si elles me sont pénibles à l'oeil, je les comprends et les accepte.
En fait, je suis conditionnée par mon éducation !
On n'a pas les mêmes histoires ni les mêmes constructions.
J'ai eu de la veine.
Plein d'autres, non.
Tu peux donc y aller sans tabous ni réticences... je remettrai les lettres dans l'ordre s'il le faut.
L'exemple ultime étant la parfaite maîtrise de l'imparfait du subjonctif du Borgne....
Comme quoi il est prouvé que le fait de posséder les subtilités de la conjugaison ne garantit pas pour autant la propreté voire l'hygiène, de l'esprit...

Pas de méprise, donc.
On s'était tout à fait compris...
Tu peux roupiller sans cauchemars... ;)

Écrit par : Grabuge | 10 novembre 2006

Merci pour le lien. Mais à vrai dire il ne m'intéresse pas de savoir que Liliane Bétancourt a touché l'équivalent de 15700 ans de smic. D'ailleurs je n'ai jamais voulu être riche parce que les riches ils meurent tous.

Écrit par : pépé | 10 novembre 2006

Grabuge, je n'ai pas pensé que cette scène que je vous ai décrite me soit en un sens malvenue ou inhumaine. J'ai surtout assité à une action sublime traduisant un regard, au moins un, attentif, sans en juger le fondement et l'acte final. Il n'y avait pas qu'un homme intrus, menaçant la conscience, il y avait un homme et un chien avec cette attention sur le soucis de l'homme a déjà nourrir son compagnon. Cette dame a participé à un acte d'affection de l'homme à son chien et je crois qu'elle a ainsi fait preuve d'une belle humanité.

Écrit par : philippe68 | 10 novembre 2006

Et puis j'avais laissé mon euro à l'homme à défaut de lui céder mon précieux jeton à l'éfigie du supermarché.

Écrit par : philippe68 | 10 novembre 2006

Bon, moi comme longtemps je me suis couché de bonne heure, parce que se coucher tard nuit, le matin je me réveille tôt. Enfin plutôt que d'autres... Stat' on est d'accord pour et sur l'essentiel. Tiens tu m'diras c'que t'en pense d'Asger... si ça a pas trop vieilli... Sinon pour Debord on est aussi d'accord...
Tu vois Grabuge du coup y aura pas d'baston chez toi! De toutes manières j'suis trop vieux pour la bagarre, même intellectuelle! Mon appareil conceptuel fonctionne au ralenti pour cause de destruction massive et irréversible de neurones (la tutute n'y est pas pour rien non plus, mais dame, quand on tient un débit de boissons, faut bien consommer avec le client...). Et même que j'suis aussi d'accord avec toi pour l'orthographe et Vaneigem...
'tain, j'mollis moi... tiens j'vais faire un café-calva sans café... ça va finir de m'réveiller!
(cher ami lecteur, deux citations se sont glissées dans ce commentaire... sauras-tu les retrouver?... Et les colorier?...)

Écrit par : Briscard | 10 novembre 2006

Ouais : ça sent son Audiard, non ?

Écrit par : Bernard Langlois | 10 novembre 2006

Vaneigem, totale adhésion.
"nous qui désirons sans fin", une référence, jamais démentie

l'IS aussi, visionnaire.

bisous Grabuge

Écrit par : céleste | 10 novembre 2006

@M'sieur Langlois: tsss tsss (mais y en a aussi)

Écrit par : Briscard | 10 novembre 2006

Ou alors San Antonio ?

Écrit par : Bernard Langlois | 11 novembre 2006

Y en a aussi, surtout au Balto, mais c'est pas encore tout à fait ça. Il s'en faut, et de loin! Un indice: les deux sont dans la même phrase... ('tain qu'est-ce qu'on s'marre sur le Internet!)

Écrit par : Briscard | 11 novembre 2006

euh sur le niveau des "zinfos" , hier, y a quand même une conne qui a affirmé sans rire qu'on avait essayé de faire exploser les tunnels du métro sous la tamise à l'aide de limousines piégées .... essayez de visualiser le gonze essayant de descendre les escalators pourrave du métro londonnien avec sa limousine, pis prenant la voie pour se faire péter au point X .... y finissent par croire que les daubes américailles dont ils abreuvent le pôv peuple ( celles avec bruce willis , et autres clowns ) c'est la vraie vie ....
Bande de cons c'est du cinéma !!!!

Écrit par : les marques du plaisir | 11 novembre 2006

Salut tout le monde!! Seb y c defoncé sur le billet de s'matin!! vive les Bérurier!!!!! vive Manifeste!! ( c'est la même musique que Noir les Horreurs...!) vive le feu!!!!! vive les Béruss!!!! mort au cons!!!!!

Écrit par : Max | 11 novembre 2006

J'passais là, presque par hasard. Et j'vois pas mal d'enthousiasme. Alors j'vais faire le relou qu'a une marotte et un avis. Sur le côté jamais démenti, visionnaire et toujours d'actuallité, une vérité sur l'IS, ici : http://balp.over-blog.com/article-672382-6.html , tout en bas !
Et plus bientôt au balcon!
bon dimanche à tous, c'est le jour du seigneur, faut profiter !

Écrit par : Statler | 12 novembre 2006

Bopn, je sais, j'arrive u peu tard et après la guerre, mais quand j'ai lu les titres sur le rapport de l'Insse, je me suis dit que j'avais dû raté des épisodes et être parti de France depuis plus longtemps...
Je n'ai pas lu le rapport, je voudrais y croire, je voudrais, mais je n'y arrive pas.
Pourtant, l'Insse, en tout cas, les gens avec qui j'avais travaillé, me semblait sérieux, honnête et droit...
Ils ont fumé à l'Insee ou bien c'est moi qui ai maintenant la tête à l'envers quand je vais sur les sites du Bip 40 ou des associations caritatives ou de l'OI...

Écrit par : bertrand | 12 novembre 2006

Aller : Proust, Devos. Et c'est mon dernier prix !

Écrit par : Bernard Langlois | 13 novembre 2006

Gagné!

Écrit par : Briscard | 13 novembre 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu