Avertir le modérateur

09 janvier 2007

Exorcismes

medium_Monty_Python_Spanish_Inquis.jpg

Saleté de réveil...

J'avais pourtant mis le dernier "The Raconteurs", histoire de sortir la tête de la bouillasse quotidienne. D'autant qu'il fait un soleil radieux et que c'est aujourd'hui que j'ai ENFIN rendez-vous avec un ophtalmo (plus que nécessaire !) après 7 mois d'attente !

Je m'en va, allez savoir pourquoi, sur le site de Libé, la nouveau bac à sable de BHL, Pierre Bergé et André Rousselet.
Et j'y lis ça :

«L'apologie du modèle communautariste religieux» 
«Raviver les sentiments communautaires et la religiosité dans un contexte de progression de l'individualisme permet de substituer à la solidarité nationale des solidarités communautaires, et ainsi de réduire le poids de l'Etat et de la Sécurité sociale dans l'économie. C'est sous cet éclairage que son ouvrage la République, les religions, l'espérance prend toute sa signification. "Je suis convaincu que l'esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer à apaiser et à réguler une société de liberté", écrit Sarkozy. Comme aux Etats-Unis, il faut en appeler aux religions pour régler nos problèmes : "Les cadres de l'Eglise en France pourraient susciter une grande réflexion sur la nécessité de construire des synagogues, des églises et des mosquées dans les banlieues. Il est aussi important d'ouvrir des lieux de culte dans les grandes zones urbaines que d'inaugurer des salles de sport, elles-mêmes très utiles ! Ce qui doit nous préoccuper, c'est ce que vont être les idéaux de la jeunesse qui vient. Tous ces jeunes qui ne croient plus à grand-chose, voilà un défi pour toutes les religions !" Que penser de la connexion entre ce projet et l'ambition de l'Union des organisations islamiques de France de promouvoir l'islam comme un moyen de lutter contre la délinquance ? L'un de ses dirigeants, Amar Lasfar, qui anime la mosquée de Lille, insiste sur ce rôle de pacification des relations sociales qui incomberait à l'islam. Et Farid Abdelkrim, figure emblématique des jeunes musulmans de France, est encore plus explicite : "L'islam, c'est un Kärcher qui permet de nettoyer les comportements les plus tordus qui soient. Avec l'islam, j'ai arrêté de fumer, j'ai arrêté de boire, j'ai arrêté de voler, j'ai respecté mes parents, j'ai voulu faire des études."»
 
Ça commence mal...
Je n'avais pas franchement besoin qu'on me rappelle à quel point le danger est proche.
Pas ce matin, merde ! Hier, c'était les noces de diamant de mes parents et j'en reviens tellement pas qu'ils soient encore et toujours vivants malgré les tombereaux de catastrophes qui nous sont tombées dessus depuis 3 ans que je me sentais limite sautillante.
Et pour qui me connaît, ça tient de l'exploit Guinness Record !
 
Et puis je pars sur les news et j'apprend que nos chers gendarmes du monde en ont encore fait une bonne grosse, façon destruction de l'usine d'Al-Shifa au Soudan en 1995.
"La cible était un petit village, Badel, où les terroristes se cachaient. L'avion a frappé la cible exacte"... "Beaucoup de gens ont été tués. Beaucoup de cadavres étaient étendus dans la zone, mais nous ne savons pas qui. Mais le raid a été un succès"...
 
C'est ç'la, oui... et Dieu reconnaîtra les siens... 
 
Allez... un bon petit Zappa de derrières les fagots torquemadesques (notez l'allusion délicate aux bûchers de toutes obédiences)... 
 
Bande-son : Frank Zappa - Catholic Girls

Commentaires

Salut Grabuge,

Concernant Sarko, il faut aussi rappeler qu'il s'est couché devant l'UOIF (et assis sur nos principes républicains) en "oubliant" d'exiger de leur part la renonciation au "crime d'apostasie". Donc un musulman français (ou pas) qui renonce à sa religion en France est susceptible d'être puni de mort en France, sans que l'UOIF n'y trouve à redire (au contraire), ni Sarko.

Tout ça pour créer son Conseil des Instituions Musulmanes de France.

Etonnant non ?
Faudra que je retrouve mes sources sur ce truc, encapsulés dans le DD de mon vieil ordi en panne.

Et merci pour ce morceau de Zappa que je n'avais pas écouté depuis fort longtemps. En ce moment, je suis plus avec Hot rats (surtout Peaches en regalia) et Rumours de Fleetwood Mac que je redécouvre avec délice.

Paz y salud.

Zgur

Écrit par : Zgur | 09 janvier 2007

@ Zgur

Ah bon ? Toi aussi tu flingues tes DD avec une régularité d'horloge ?
Tu veux que je te dise ?
Ben la première fois, c'est la plus difficile. Ça prend des mois pour s'en remettre, pour digérer la perte de tout un tas de trucs... et puis on cicatrise.
La deuxième... on est blindés !
On a survécu à la première et on se dit : "Inch Allah !"
Rien n'est indispensable. Ne nous créons ni besoins ni attaches.
Ça a l'air dur comme ça mais c'est la bonne façon de passer l'obstacle...

Pour Zappa, en dehors du fait que ça te date pire que du carbone 14 d'avoir été biberonnée avec ce dingue, je te conseille une auto-biographie épatante du moustachu :
"Zappa par Zappa" avec Peter Occhiogrosso aux Éditions l'Archipel (2000 pour l'édition française)
Le génial fondu l'a dédié "A Gail, aux enfants, à Stephen Hawking et à Ko-Ko le 23 août 1988, 06 heures 09 minutes 37 secondes"...

Écrit par : Grabuge | 09 janvier 2007

Pour la première partie de ton article, du retour des religions, du "retour de dieu", à propos de l'UOIF en particulier, et des mosquées dans les banlieues, c'est simple: ce sont les femmes qui en font et en feront les frais.

Dans les banlieues, la mise au pas se mesure surtout par le nombre de femmes voilées (les filles et petites filles de celles qui ne l'étaient pas il y a 30 ans; c'est dire la régression).

Et pour les autres, les religions sont toujours d'accord dès qu'il s'agit de limiter et réduire les droits des femmes. Les autres religons ne trouveront donc rien à redire puisqu'elles y trouveront leur compte.

Écrit par : Lory Calque | 09 janvier 2007

Le Capitaine honni a aussi évoqué l'sujet... comme quoi! Sinon Captain Beefheart ça l'fait bien aussi dans l'genre datation, non?

Écrit par : Briscard | 09 janvier 2007

La religion premier creuset du communautarisme, il n'allait pas s'en priver. pour Sarko c'est le meilleur moyen pour fric-fraquer en paix. Somalie je pleure, bien sur que non al qaïda n'y est pas.

Écrit par : martingrall | 10 janvier 2007

Et c'est comme cela que des intégristes forment des partis politiques et arrivent au pouvoir par les élections démocratiques (Palestine et Liban en sont les meilleurs exemples non ?). Au contraire de Sarkozy je dis attention danger. La religion cela doit rester dans l'ordre du spirituel et rester dans l'ordre du privé. Donc il faut surtout rien en attendre, à part un développement personnel pour ceux qui y croient. Il ne faudrait surtout pas qu'on en vienne comme aux Etats-Unis où ce qui est le plus mal vu en fait c'est d'être athé.
Mes vœux pour cette année 2007 à toute la famille P, et surtout aux mariés de diamant. J'ai toujours pas été branchée par France télécom, donc un mail dès que possible pour les choses plus privées.

Écrit par : carole | 10 janvier 2007

en effet de quoi être inquiets!
la montée des religions dans la sphère publique, où elle n'ont absolument rien à faire, est toujours signe de régression culturelle et sociale.
Comme le souligne Lorycalque, les femmes en seront les premières victimes.

Le nouvel obscurantisme est en marche.

Écrit par : céleste | 11 janvier 2007

La religion est obscurantisme.
Elle est destructrice à priori. Il ne peut y avoir de discussion.

La libre pensée inventive, critique, créatrice, éphémère est la seule solution.

Une bonne louche tous les matins, en pissant dehors avec le chant des oiseaux et en regardant sourire la rosée.

C'est tout.

Écrit par : GPMarcel | 11 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu